Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

El TaQa

Publié le par Red Cardell

Startijenn m’a demandé de porter un regard sur le travail qu’ils mènent depuis quelques mois. Ils ont réuni autour d’eux un collectif de musiciens. La première a lieu à La carène mercredi 24 octobre. J’ai donc participé en tant que spectateur aux premières répétions du mois de mai dernier ainsi qu’au premier filage, vendredi matin au CAC à Concarneau.

Les festou-noz sont leur quotidien, et voici qu’il leur vient l’idée de rompre le rythme : de chercher à travers le chant de Sofiane Saidi les parfums d’Oran ou de Belleville, le coté punk du raï.

Mélanger l’univers du percussionniste Jerôme kerhiuel, baigné de ses multiples voyages en Inde et cette philosophie de la mélodie comme essence même du rythme.

Puis, chercher à asseoir l’ensemble par le groove du bassiste Erwann Volant compère de route, et la virtuosité du guitariste Erwann Moal pour que les thèmes déboulent à l’unisson, et se rendre maître du souffle.

Un groupe,  une envie de partager avec les danseurs bien sur, car c’est bien là le lien, garder la danse comme une évidence. Chercher comme tant d’autres l’alchimie entre l’héritage et le futur.

C’est à titre personnel un beau flash back sur mes débuts dans Penfleps, avec cette idée de créer un pont entre les musiques du monde et celle d’ici.

Je suis en tout cas ravi de partager cette expérience avec eux, ils seront également à Yaouank le 17 novembre prochain. Ne manquez pas ça.

A Bientôt

 

Commenter cet article