Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Comme une pierre qui roule

Publié le par Red Cardell

Je sais que je ne suis pas très prolifique sur le blog, néanmoins j'ai comme excuse d'être bien occupé avec la sortie de l'album. Nous y voila, enfin! Pour marquer le coup, nous avons donné, le même jour, deux mini-concerts dans les bars de quimper, cela nous a permis de jouer les nouveaux titres dans l'ambiance caf-conç que nous connaissons bien pour avoir sévi tant de fois dans ces lieux si propices à notre musique, où l'on peut mêler titres "festifs" et intimes.

pr

 

C'est notre école, nous nous y sentons vraiment à l'aise et apprécions d'en refaire encore de temps à autres quand l'occasion se présente. Quand nous avons commencé avec le groupe, nous avons souhaité jouer le plus possible. Les groupes de la vague Rock alternatif de l'époque nous semblaient des modèles dans leur manière de s'organiser. L'indépendance était alors le maître mot. Cela consistait à tenter de créer un îlot style Libertalia mais dans un vieux camion ayant bien du mal à supporter le poids du matos... Cela nous a nourri de sérieux moments d'humanité dans tous les sens du terme. Nous jouions dans les bistrots de France et de Navarre, beaucoup en Navarre d'ailleurs, les Pyrénées furent la première région visitée hors-Bretagne. nous avons roulé à donf pendant sept ans jusqu'en 99 et là c'est juste devenu un peu fatiguant, surtout physiquement.

 

 "Nous" 1997

 

Nous nous sommes mis à travailler différemment en roulant moins, mais plus loin, voire en volant. Depuis cinq ans nous voyageons beaucoup à l'étranger, les rencontres faites en Ukraine ou à New York nous ont vraiment rendu ce que nous pensions avoir donné depuis tout ce temps, artistiquement en tout cas elles se retrouvent dans nos deux derniers albums studio, "Naître" et "Soleil Blanc". Les thèmes de ce dernier sont en effet très influencés par le blues et la country. "Comme une pierre qui roule" est un hommage  à Dylan, Guthrie, seeger, Johnny Cash bien sur, ou encore le merveilleux guitariste Mike Bloomfield dont je conseille les disques solos, son art du picking y fait merveille, en mélangeant Négro-spirituals et Irish Music. Les lignes mélodiques et harmoniques prennent vraiment racine dans la musique Trad, nous y trouvons beaucoup de points communs. Je pense que cet album nous permet de poser des bases différentes des précédents en inscrivant le folk comme influence évidente de notre musique. Dans le texte, il y'a des références à Dylan  et son "Like a rolling stone", mais aussi une certaine nostalgie, un regard sur notre parcours, je sens bien ses images, nous prenons en tout cas beaucoup de plaisir à l'interpréter sur scène. Lorsque les cuivres sont avec nous, je m'imagine à la frontière mexicaine et le texte prend alors un autre sens, plus protest-song. Il y'a dans chaque chanson une lecture différente, j'aime ça! les critiques que je reçois sur ce titre concernent ma voix, beaucoup ne la reconnaissent pas, certains sont mêmes très désappointés, moi je m'y retrouve, c'est une prise "live", nous jouons tous les trois ensemble, c'est bien, j'aime ce coté de l'urgence, on a gardé cette prise et ce morceau reste mon préféré. Là nous jouons à Maurepas le 9 et paris le 10, deux concerts avec la section de cuivres.

 

 Comme.....

 

A Bientôt

Commenter cet article