Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

El TaQa

Publié le par Red Cardell

Startijenn m’a demandé de porter un regard sur le travail qu’ils mènent depuis quelques mois. Ils ont réuni autour d’eux un collectif de musiciens. La première a lieu à La carène mercredi 24 octobre. J’ai donc participé en tant que spectateur aux premières répétions du mois de mai dernier ainsi qu’au premier filage, vendredi matin au CAC à Concarneau.

Les festou-noz sont leur quotidien, et voici qu’il leur vient l’idée de rompre le rythme : de chercher à travers le chant de Sofiane Saidi les parfums d’Oran ou de Belleville, le coté punk du raï.

Mélanger l’univers du percussionniste Jerôme kerhiuel, baigné de ses multiples voyages en Inde et cette philosophie de la mélodie comme essence même du rythme.

Puis, chercher à asseoir l’ensemble par le groove du bassiste Erwann Volant compère de route, et la virtuosité du guitariste Erwann Moal pour que les thèmes déboulent à l’unisson, et se rendre maître du souffle.

Un groupe,  une envie de partager avec les danseurs bien sur, car c’est bien là le lien, garder la danse comme une évidence. Chercher comme tant d’autres l’alchimie entre l’héritage et le futur.

C’est à titre personnel un beau flash back sur mes débuts dans Penfleps, avec cette idée de créer un pont entre les musiques du monde et celle d’ici.

Je suis en tout cas ravi de partager cette expérience avec eux, ils seront également à Yaouank le 17 novembre prochain. Ne manquez pas ça.

A Bientôt

 

Voir les commentaires

Choeur de ville

Publié le par Red Cardell

J’ai commencé depuis mi septembre un travail avec le Festival Tata, Théâtre à tout âge organisé par l ‘association Très Tôt Théâtre à Quimper.  Il concerne la clôture de celui-ci le 23 décembre à 18 h 08 sur la place Saint Corentin.  L’idée générale est un final réunissant une chorale constituée du plus grand nombre de chanteuses et chanteurs possibles, réunis autour de quelques invités.

  • 13.jpg

Le projet se nomme Chœur de ville, le répertoire est constitué de chansons composées par moi même, et de textes écrits dans des ateliers d’écritures. J’ai en effet animé pendant trois semaines ces ateliers, auxquels ont participé des associations du pays de Quimper, comme les centres de loisirs, des chorales, l’association des retraités, celle des paralysés de France, le local musique de Penhars, le conservatoire, etc…  Le Thème d’écriture choisi est « La ville ».  La méthode consiste à écrire une syllabe pour une note de musique sur les mélodies de couplets, ponts et refrains. Nous utilisons pour cela un « sac de mot », ou mots clés qui nous aident à trouver des vers, raconter une histoire.

12 titres ont été écrits par chacun des ateliers. Une des chansons a été retenue et sera reprise par tous les choristes le 23 décembre. Une fois ce travail terminé,  le responsable de la partie chorale, Bernard Kalonn, prend le relais et va travailler avec autant de groupes partants pour cette partie chorale. Chaque groupe apprendra donc deux chansons, la sienne, ainsi que celle choisie. Le spectacle sera donc constitué également d’extraits de la globalité du travail mené pendant l’écriture. Comme le thème est la ville, comme lieu de confluence, j’ai demandé à quelques invités de participer au projet,  comme les chanteuses Ukrainiennes de Gourtopravci, ou Louise Ebrel par exemple, chaque invité représentant un pôle géographique. Nous donnerons d’ailleurs un concert appelé Chœur de monde avec tous les invités le samedi 22 décembre au Terrain Blanc à Penhars. Un disque sera également enregistré fin novembre à quimper, interprété par les chorales et reprenant chacun des titres écrits, sa sortie est prévue pour le week-end du final. Comme vous le voyez, c’est un projet assez différent de ce que j’ai pu faire auparavant, en tout cas c’est le premier spectacle dont je m’occupe seul, en dehors du groupe. Une belle expérience dont je vous reparlerai.

A Bientôt 

Voir les commentaires