Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le nouveau projet, Bienvenue (Suite)

Publié le par Red Cardell

« Bienvenue », raconter l’intime, l’enfance à travers la musique, le Rock surtout… La rencontre aussi. Musique née au siècle dernier de la fusion de deux cultures, africaine et européenne, elle traduit tout autant la société, que l’époque ou le territoire. Elle a muté sans cesse jusqu’à devenir une sorte de baromètre d’un monde en mouvement. Elle traduit cette énergie à partir de la sensibilité d’hommes et de femmes qui décident, comment ? pourquoi ? de monter sur une scène, jouer sur l’émotion collective et rechercher un « ensemble », vérifier que le singulier s’accorde au pluriel. Bienvenue !

Le projet « Bienvenue » réunit cinq artistes des cinq continents autour de Red Cardell. Dans son collectif, créé en 1992, ce dernier intègre également l’autrice Karin Serres.

A l’origine l’idée est de concevoir un spectacle musical à destination d’un public familial à partir de 6 ans.

L’équipe de Très Tôt Théâtre m'a présenté Karin Serres, romancière, autrice de pièce de théâtre Après quelques expériences dans ses pièces, comme « A la renverse », elle souhaitait utiliser la chanson pour raconter une histoire. Le format de 3 ou 4 minutes, lui semblant un nouveau champ d’expression dans son écriture.

Karin serres au premier plan, lors de notre petite présentation de Bienvenue au printemps dernier.

Karin serres au premier plan, lors de notre petite présentation de Bienvenue au printemps dernier.

Je souhaitais intégrer dans le collectif, pour la première fois, un auteur pour m'aider à traduire les émotions premières, souvenirs, liés à la musique.

Nous avons tous les deux conçu un questionnaire autour des émotions liées à la musique, et l'avons fait partager à des centaines de personnes sur tout le département du Finistère.

Un exemple de questionnaire, celui "spécial musiciens"!

Un exemple de questionnaire, celui "spécial musiciens"!

Comment poser une question sur l’interdit : la clé du piano familiale cachée dans la maison quand on est enfant pour ne pas pouvoir jouer, la guitare au mur qui fait rêver,

Le miroir du salon devant lequel on s’imagine chanteur au Carnegie hall, le voisin à qui l’on casse les oreilles en jouant de la batterie ?

Comment traduire le rêve, le rapport intime avec la musique, l’image du casque sur les oreilles par exemple ?

Comment expliquer l’aspect intergénérationnel du rock, de ses mouvements depuis les années soixante, les blousons noirs, les robes à fleurs, les moon-boots, les raves ?

Il y a une résonnance avec l’histoire sociale, politique et économique.

Cela est souvent traduit dans les questionnaires où sont cités, Mozart, Elvis, Woodstock…

 

Enfin il y a le doute : « Je chante faux, on se moque de moi », ce rapport à l’autre construit sur des goûts et théories qui peuvent être remises en causes par l’urgence et l’énergie comme le mouvement Punk naguère et l’électro aujourd’hui avec les progrès techniques considérables permettant de faire de la musique chez soi avec un ordinateur par tâtonnement et opiniâtreté.

 

Je garde une tendresse particulière pour ce film et ces deux chansons! j'ai vu ça petit, le western que j'ai du revoir une vingtaine de fois depuis...

Band of joy de Robert Plant, une belle version de Cindy sur cet album

Band of joy de Robert Plant, une belle version de Cindy sur cet album

Les musiciens sur scène veulent raconter leur(s) histoire ; cette intimité qui trouve son sens dans un mélange d’énergie et d’émotions, cette chance, ce bonheur, de donner du plaisir et d’en prendre à en donner, exprimer l’universalité de ce vécu, lorsque l'on se retrouve sur une scène face à un public,

L'équipe de TTT a imaginé une rencontre avec cinq invités des cinq continents. Nous avons avec Karin associés ces cinq artistes à cinq « codes » que l’on retrouve naturellement lors d’un concert.

Le chant, la mélopée reprise en chœur avec l’artiste Farid Aït Siameur chanteur Kabyle.

La danse les mouvements de foules rythmés avec la chorégraphe et danseuse Cynthia Phung N’Goc.

Les cris avec la chanteuse Ukrainienne Irina Danyeleyko et le chant traditionnel polyphonique qui y trouve son origine.

Les refrains repris en cœur avec la peintre, romancière et cinéaste australienne Emmelene Landon à partir de son travail sur le chant aborigène.

Enfin avec Jean François Dumas du Québec, le rapport avec la percussion : les mains qui Claquent, les pieds qui tapent, d’où le lien avec la podorythmie, technique traditionnelle Québécoise.

La forme est un concert de Rock ; le fond, une histoire avec le son et le rythme comme des repères sur un parcours souvent commun. Tous ces invités ont une histoire avec le groupe depuis ses débuts en 1992.

Avec Farid Aït Siameur lors des répétitions à très tôt Théâtre. Notre compagnon de Penfleps, le premier groupe né au Koz Ker à Brasparts, l’origine de Red cardell. On se retrouve comme hier, nous avons composé des titres qui nous rappellent de beaux souvenirs.

Avec Farid Aït Siameur lors des répétitions à très tôt Théâtre. Notre compagnon de Penfleps, le premier groupe né au Koz Ker à Brasparts, l’origine de Red cardell. On se retrouve comme hier, nous avons composé des titres qui nous rappellent de beaux souvenirs.

Cynthia Phung Ngoc nous a été présentée par Emeleene, elle a participé à une performance à Bayonne lors de l’un de ses derniers projets. C’est la première fois que nous travaillerons sur scène avec une danseuse chorégraphe. Nous allons donc intégrer la danse et l’espace dans la scénographie.

Cynthia Phung Ngoc nous a été présentée par Emeleene, elle a participé à une performance à Bayonne lors de l’un de ses derniers projets. C’est la première fois que nous travaillerons sur scène avec une danseuse chorégraphe. Nous allons donc intégrer la danse et l’espace dans la scénographie.

 Iryna Danieleyko est une chanteuse Membre du groupe Gourtopravci avec qui nous avons beaucoup tourné depuis 2005, en France et en Ukraine. Ce projet est l’occasion de renouveler notre répertoire commun à partir de mélodies et chants traditionnels, d’aller un petit peu plus loin dans la composition et l’écriture.

Iryna Danieleyko est une chanteuse Membre du groupe Gourtopravci avec qui nous avons beaucoup tourné depuis 2005, en France et en Ukraine. Ce projet est l’occasion de renouveler notre répertoire commun à partir de mélodies et chants traditionnels, d’aller un petit peu plus loin dans la composition et l’écriture.

Emmellene Landon est une amie d’enfance .  Nous avons toujours échangé sur nos projets artistiques. Ce projet est l’occasion de nous retrouver. Ses tableaux nés de ses nombreux voyages, dont un voyage autour du monde en cargo, ses films ou ses romans sont souvent liés à ses origines. Elles est également musicienne, chante, joue de la flûte à bec et du violon.

Emmellene Landon est une amie d’enfance . Nous avons toujours échangé sur nos projets artistiques. Ce projet est l’occasion de nous retrouver. Ses tableaux nés de ses nombreux voyages, dont un voyage autour du monde en cargo, ses films ou ses romans sont souvent liés à ses origines. Elles est également musicienne, chante, joue de la flûte à bec et du violon.

Nous avons rencontré Jean François Dumas au Festival du bout du monde à Crozon en 2008. Programmé juste avant nous avec Juan Sebastian Larobina, il avait accepté de remplacer au pied levé notre batteur empêché ce jour là. Devant plusieurs milliers de personnes nous avions donné un set joyeux et musical, et avions été emballés par la planche et les pieds. Une belle rencontre que nous avons su entretenir au fil du temps. Ce projet est l’occasion pour nous d’y donner une suite.

Nous avons rencontré Jean François Dumas au Festival du bout du monde à Crozon en 2008. Programmé juste avant nous avec Juan Sebastian Larobina, il avait accepté de remplacer au pied levé notre batteur empêché ce jour là. Devant plusieurs milliers de personnes nous avions donné un set joyeux et musical, et avions été emballés par la planche et les pieds. Une belle rencontre que nous avons su entretenir au fil du temps. Ce projet est l’occasion pour nous d’y donner une suite.

Les cinq artistes vont travailler sur cinq territoire du département, dans le cadre de la médiation. plusieurs centaines de participants vont travailler pour reproduire pendant le spectacle cette inter-action entre musiciens et public!

Parmi eux, des écoles, des conservatoires de danse et de musique, des chorales, des retraités, l'association des paralysés de France qui avait créé lors d'ateliers d'écriture le texte de La chanson phare du spectacle Choeur de ville en 2012, "Comme un étranger".

Une chanson qui entre bien en résonnance avec ce beau projet.

Bienvenue!

L'enregistrement du titre au chapeau rouge avec le chef de choeur Bernard Kalonn avec qui nous avions dirigé le final du spectacle.

 

Red Cardell

Nouvel Album 

 

Sortie le 2 Novembre

Bienvenue

 

Textes: Karin Serres et Jean-Pierre Riou

Chant et musiques: Red cardell (Jean-Pierre Riou, Jean-Michel Moal, Hibu Corbel, Pierre Sangra)

Jean-François Dumas (Québec, Continent Américain)

Irina Danileyko (Ukraine, Continent Européen)

Farid Aït-Siameur (Algérie, Continent Africain)

Cynthia Phung-Ngoc (Vietnam, Continent Asiatique)

Emmelene Landon (Australie, Continent Océanien

 

 

 

Spectacle Bienvenue

18 novembre : Quimperlé, Salle du Coat Kaer

07 Décembre : Quimper, Hopital

09 Décembre : Chateauneuf du Faou, Salle Ar Sterenn

10 Décembre : Briec , l’Arthémuse

11 Décembre : Concarneau, CAC

14 Décembre : Plozevet, Salle Avel-Dro

15 Décembre : Guipavas, l’Alizé

16 décembre : Saint Thégonnec, Salle des fêtes

17 décembre : Quimper, Le Pavillon

 

 

Commenter cet article